HANS-SACHS-HAUS, GELSENKIRCHEN

LUMIÈRE ET TRANSPARENCE

POUR LE BÂTIMENT :

Après les transformations réalisées par les architectes von Gerkan, Marg und Partner (gmp), la Hans Sachs Haus abrite le nouvel hôtel de ville de Gelsenkirchen. À l'extérieur, il a conservé sa façade en briques expressionniste créée par l'architecte Alfred Fischer dans les années 1920. En revanche, l'intérieur révèle un bâtiment administratif de conception moderne jusque dans les moindres détails.

L'atrium baigné de lumière qui pénètre par un vaste toit en verre donne une impression de grandeur et de transparence. Les étages de bureaux s'ordonnent en cercle en suivant la façade historique et sont ceints d'un parapet en verre côté halle, les parois orientées vers l'atrium étant également en verre. Ainsi, la lumière du jour peut également pénétrer jusqu'aux bureaux intérieurs.

LA SOLUTION D'ÉCLAIRAGE :

Afin d'utiliser au mieux la lumière naturelle, les spécialistes du bureau d'études Winter Ingenieure de Berlin, chargés de la conception de l'éclairage, ont doté celui des bureaux d'une commande en fonction de la lumière du jour, couplée à une détection de présence. En outre, le concept des architectes prévoyait une clarté homogène dans les pièces ainsi que l'éclairage des plafonds par des luminaires possédant une forte proportion de lumière indirecte. La solution d'éclairage choisie associe des luminaires à rayonnement direct/indirect à des modèles dont la proportion de lumière indirecte dépasse 90 % : le luminaire suspendu procube de Regiolux à technologie T5 de qualité supérieure. Ce luminaire a permis à lui seul de répondre à toutes les exigences que le projet imposait dans les bureaux car les éléments de commande et les capteurs pour la gestion de l'éclairage sont déjà intégrés à procube. Ces luminaires diffusent une lumière ergonomique et anti-éblouissante qui convient aux postes de travail sur écran; des capteurs de lumière du jour et de présence en assurent la commande efficace.

À elle seule, la commande intelligente permet de réduire la consommation d'énergie et les coûts d'au moins 30 %. Le maître d'ouvrage a émis un commentaire très positif sur le travail des spécialistes de Winter Ingenieure chargés de la planification et de la surveillance du bâtiment :

" L'éclairage des bureaux répond en tout point aux exigences sévères, qu'il s'agisse de l'esthétique des luminaires, de la qualité de l'éclairage obtenu ou de la simplicité d'utilisation. La clarté homogène de l'éclairage se voit également depuis l'extérieur, le soir, par les baies vitrées de la façade. "
 

Regiolux a mis au point spécialement pour la Hans Sachs Haus un modèle de procube qui atteint la proportion élevée de lumière indirecte exigée, soit 90 %. Des tôles de guidage de flux intégrées dirigent presque toute la lumière vers le plafond, qui est alors éclairé de manière homogène. La pièce, les mur et le plafond reçoivent une clarté uniforme. La lumière contribue ainsi à une bonne vision sur un poste de travail agréable. Les plans des architectes de gmp prévoyaient d'agencer les luminaires de manière que ceux diffusant une lumière surtout indirecte se trouvent au centre de la pièce, au-dessus des bureaux, et soient flanqués de luminaires à répartition directe/indirecte "normale" de la lumière.

Les formes rectilignes et sobres des luminaires procube s'intègrent harmonieusement à l'architecture. Ils équipent également les bureaux du maire et assurent à long terme un éclairage économique et efficace en termes d'énergie dans la Hans Sachs Haus.

Regiolux News – always up-to-date